Close

Infolettre

Archive for octobre 2014

Partenariat en Innoweave et les représentants de la Stratégie alimentaire de l’Ontario

Par Lynn Roblin, M.Sc. RD, membre de la Stratégie alimentaire de l’Ontario

L’équipe de la Stratégie alimentaire de l’Ontario a été créée en 2011 par le groupe de coopération « Ontario Collaborative Group on Healthy Eating and Physical Activity (OCGHEPA) ».  Le groupe inclut des représentants du secteur caritatif, des spécialistes de la santé, des nutritionnistes et des organisations universitaires qui désirent promouvoir l’alimentation saine, le sport, le poids santé et les déterminants de la santé, notamment l’alimentation. « Sustain Ontario », une alliance provinciale dont le mandat repose sur les mêmes valeurs ainsi que la promotion de l’agriculture, est le partenaire principal de l’équipe de conception de la stratégie. L’alliance est également responsable de tous les documents et archives du groupe.

Les responsables de la stratégie estiment qu’il est important de suivre une approche reposant sur la coopération entre le gouvernement et divers intervenants pour mettre en place une politique d’alimentation saine et d’agriculture en Ontario. Par conséquent, ils ont dressé un plan d’action après avoir consulté plus de 40 représentants des ministères provinciaux concernés, nutritionnistes, professionnels de la santé, réseaux agricoles et Autochtones. Ils ont par ailleurs mené un sondage sur Internet auprès de 200 répondants entre 2012 et 2014. Pour une copie des rapports et documents de recherche du groupe, allez au site de Sustain Ontario.

Trois membres du groupe responsable de la stratégie ont participé à un atelier d’Innoweave sur l’impact collectif en septembre 2013. Par la suite, 12 participants, dont 3 représentants ministériels, ont suivi l’atelier en février 2014. Dans les deux cas, ils reconnaissent que la notion d’impact collectif pourrait les aider à établir les contacts nécessaires pour mettre en place un réseau de coopération interministérielle et interprofessionnelle chargé d’établir une politique alimentaire en Ontario. Cette initiative a pour objectif d’améliorer la santé des Ontariens et de renforcer l’économie provinciale, tout en créant des systèmes alimentaires plus résilients.

Grâce au financement octroyé par la Fondation McConnell et Innoweave, le groupe responsable de la stratégie a fait appel aux services d’un mentor. Dans le cadre du processus, ils établiront ensemble plus clairement les impacts visés par la stratégie, leur théorie du changement, les activités nécessaires ainsi qu’un outil pour évaluer les résultats de l’initiative. Le mentor aidera aussi le groupe à préciser sa structure organisationnelle collaborative et son plan de ressources.

Le groupe responsable de la stratégie alimentaire est composé d’individus engagés issus de divers milieux qui ont offert énormément de soutien en nature ou à titre bénévole. Les représentants ont fait une demande de financement auprès d’Innoweave pour travailler avec un coordonnateur afin de poursuivre leur initiative.

Profil d’une spécialiste en impact et clarté stratégique: Robin Cory

coryPourquoi avez-vous choisi de devenir mentore pour Innoweave ?

Quand Innoweave a été créé, je travaillais déjà comme conseillère stratégique auprès d’organismes caritatifs. Ayant habité aux États-Unis dix ans, je connaissais l’organisme philanthropique Bridgespan et j’ai été ravie d’apprendre qu’ils lançaient un programme au Canada en partenariat avec la Fondation McConnell. C’est une très belle occasion pour moi d’approfondir mes connaissances auprès de Bridgespan et d’offrir le  module « Impact et clarté stratégique » au Canada. Ils ont créé des outils extrêmement pratiques pour les organismes canadiens qui veulent analyser leur champ d’activité en profondeur pour avoir plus d’impact.

Que pensez-vous de votre expérience et du processus jusqu’à présent ?

J’ai beaucoup aimé travailler comme mentore en impact et clarté stratégique. Avec ma collègue, Margot Smart, j’ai aidé des douzaines d’organismes depuis les débuts d’Innoweave à trouver plus de clarté pour accroître leur impact en suivant la théorie du changement. Les organismes tirent du processus un ensemble d’outils qui leur permettent de prendre des décisions plus réfléchies. C’est ce que nous visons d’abord et avant tout.

Quels sont les avantages de travailler avec un mentor d’Innoweave ?

Notre approche repose davantage sur le travail de soutien. À titre de conseillères, il est important que nous transmettions aux organismes les outils, la capacité de poser des questions et la structure de planification nécessaires. Après avoir analysé la question et généré une série de questions en groupe, l’équipe se rencontre sans nous pour faire avancer le processus, dont les organismes retirent l’énergie qu’ils y ont investie. Nous avons eu la chance de travailler avec des organismes très compétents, ainsi que des dirigeants très engagés qui ont trouvé beaucoup de clarté et de précision en cours de route. Il s’agit d’apprendre à penser différemment et rigoureusement pour investir le peu de ressources dont on dispose pour voir plus d’impact.

Quel fut l’instant décisif ou la plus grande satisfaction dans votre travail auprès des organismes inscrits au module « Impact et clarté stratégique » ?

Il y en a eu deux. Tout d’abord, nous avons compris à quel point le travail des organismes caritatifs est difficile, vu la complexité de leur champ d’intervention et la quantité limitée de ressources pour atteindre leurs objectifs. Ensuite, nous avons découvert que plusieurs petites agences de services sociaux visent des résultats semblables. Même si nous travaillons en principe avec un organisme à la fois, je reconnais l’importance des partenariats et des initiatives reposant sur l’impact collectif.

À qui recommanderiez-vous le module ?

Je le recommanderais aux organismes qui ont atteint un moment décisif et cherchent des réponses d’ordre stratégique. Le module leur permettrait d’établir un cadre décisionnel, en plus de revoir leur théorie du changement pour en définir une nouvelle si nécessaire. Dans le cadre du processus, on recommande aux organismes de mettre en place un groupe de travail, composé notamment du directeur administratif ou PDG, qui s’engage à se réunir une fois par semaine pendant environ 5 mois. D’abord et avant tout, il est important de s’amuser et de rire le plus souvent possible !

Pour plus d’impact sur le module « Impact et clarté stratégique » et sur les modalités d’inscription, veuillez aller à Innoweave.ca